Comment bien stocker et bien entretenir son outillage et ses ustensiles de jardin ?

L’utilisation de divers outils s’impose comme des conditions essentielles pour offrir un jardin agréable au regard et un paysage apaisant. Ces instruments doivent eux-mêmes bénéficier d’un entretien en bonne et due forme, afin de réussir les tâches qui leurs sont assignées de la meilleure manière. Au-delà de bien prendre soin de ses outils, la manière de les ranger constitue également un impératif pour espérer les conserver dans un état optimal le plus longtemps possible.

Rôder les mécaniques

Quelle que soit la catégorie des accessoires de jardinage utilisés, chacun d’entre eux demande autant d’attention que le jardin lui-même. Pour les outils à moteur comme la tondeuse thermique ou le broyeur à végétaux, vous devez vérifier toutes les parties mécaniques et effectuer l’entretien correspondant, comme la vidange du carter d’huile, la vérification des courroies de distribution, l’état des bougies, etc. Il en va de même pour la tronçonneuse. Après usage, nettoyez toutes les parties susceptibles de garder des débris. Affûtez les lames, et enduisez les parties mobiles comme la chaîne d’entrainement de lubrifiant. La machine doit redevenir aussi propre qu’avant utilisation.

Soigner les accessoires manuels

Pour les ustensiles à mains, veillez à bien nettoyer les outils de coupe, en éliminant bien toute la résine et la sève, afin d’éliminer les bactéries. Lavez et séchez convenablement les lames pour empêcher la rouille. Les outils à ressort nécessiteront quelques gouttes d’huile pour conserver la souplesse du mécanisme. Les bêches, râteaux et tout instrument à manche doivent être nettoyées sur les deux parties, à savoir le manche et la partie en contact avec le sol. Vérifiez les fixations pour la première et resserrez les vis si nécessaire. Pour les manches en bois, poncez au besoin pour éviter les échardes. En ce qui concerne la partie inférieure, frottez avec une brosse métallique pour éliminer le reste de terre, puis lavez abondamment. Faites sécher, puis enduisez-la d’huile de vidange pour empêcher la formation de la rouille.

Stocker dans les règles de l’art

Lorsque tout est nettoyé, le rangement du matériel constitue une autre partie importante pour leur longévité. La rouille étant le principal ennemi des outils de jardinage, il convient donc de les stocker dans un endroit sec et à l’abri des intempéries. L’entretien n’aura servi à rien si le matériel restait à la merci de l’humidité, de la pluie ou du gel. Un hangar fermé serait l’idéal, et si possible, recouvrez le matériel motorisé d’une bâche.

Conseils pour installer un groupe électrogène et gagner en autonomie
Bien stocker : découvrez tout l’intérêt des absorbeurs d’humidité