Conseils pour installer un groupe électrogène et gagner en autonomie

Les groupes électrogènes peuvent être une vraie bouée de sauvetage. Mais utilisés à mauvais escient, ils peuvent aussi tuer. Le monoxyde de carbone et les risques d’électrocution sont de réels dangers si vous ne savez pas ce que vous faites avec un générateur. Voici quelques points importants à connaître pour assurer l’installation et surtout l’entretien des groupes électrogènes, pour gagner en autonomie.

 À quoi sert un groupe électrogène ?

Les groupes électrogènes sont des machines autonomes qui fournissent de l’électricité lorsque le réseau local n’est pas disponible. Ils sont souvent utilisés pour fournir une alimentation de secours aux installations, aux entreprises ou aux maisons, lors des pannes de courant. De plus, trouver un groupe électrogène pas cher mais performant est tout à fait possible. Pour ce ci, il est conseillé de se renseigner davantage sur des sites spécialisés comme www.mr-bricolage.fr. Certains générateurs électriques sont de petits appareils portables utilisés pour le camping ou les loisirs qui fournissent de petites quantités d’alimentation à quelques appareils seulement. D’autres sont des installations permanentes pouvant alimenter une maison entière. Il existe des générateurs diesel, des générateurs de gaz naturel, des générateurs de propane et des générateurs à deux carburants.

Comment installer un groupe électrogène ?

Pour l’installation, il faut penser à l’emplacement et au branchement. Pour l’emplacement, commencez tout d’abord par consulter la notice pour voir son niveau acoustique. Ce dernier est exprimé en décibel (dB) à 7 mètres. Quand la distance est doublée, le bruit descend à 6 dB. Pour être un peu plus clair, si la fiche indique que votre appareil émet 70 dB à 7 m, le bruit sera réduit à 64 dB à 14 m. Vous pouvez contacter des experts de bricolage et jardinage pour une installation optimale. Avoir un générateur de secours signifie que vous avez besoin d’un commutateur de transfert automatique installé. Si votre boîtier de disjoncteur se trouve dans une zone peu pratique, vous pouvez également faire installer un boîtier d’alimentation à l’extérieur de votre maison. Et dans les deux cas, une fois le commutateur correctement installé, vous devrez simplement y connecter le générateur.

Comment utiliser son groupe électrogène ?

Il est facile de prendre en main un groupe électrogène. Toutefois, pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil et surtout garantir une bonne autonomie énergétique, quelques conseils méritent d’être mis en pratique. Ainsi, laissez le générateur se refroidir avant de remplir. Et bien que les réservoirs de carburant des groupes électrogènes soient toujours au-dessus du moteur et que cela leur permette d’alimenter par gravité le gaz dans le carburateur, il faut savoir que cette configuration peut rapidement se transformer en catastrophe si vous renversez de l’essence lors du ravitaillement en carburant d’un générateur chaud. Utilisez surtout un carburant adapté, qui est normalement affiché sur la notice lors de son achat. Placez correctement le filtre à air et l’échappement avant de démarrer votre groupe électrogène pas cher. Son entretien inclut le nettoyage, la vérification du niveau d’huile, le remplacement du filtre à air ou les vidanges.

Bien stocker : découvrez tout l’intérêt des absorbeurs d’humidité
Comment bien stocker et bien entretenir son outillage et ses ustensiles de jardin ?